dscf8024

Bavella !

L’équipe

Accompagnés par Pierre-Olivier Blanc et Arnaud Petit, 5 grimpeurs de l’équipe, Tristan Roguiez, Julien Ferrando, Marion Pravin, Nicolas Gay, Arthur Jourdan ont rejoint Bavella fin octobre 2016.

Dans le but de découvrir les particularités de la grimpe en granit ( style, protections) et ouvrir ou rééquiper une ou deux voies. Nous avions aussi invité un jeune grimpeur Corse, Timo Leonetti. Tout le monde a oeuvré avec bonne humeur malgré le poids de la perceuse que nous avons souvent promené dans le maquis. Merci à l‘Auberge du col pour les douches et la bonne ambiance de la salle.

Des voies classiques

« Esperanza », « Omerta », « La lune dans le caniveau », « Jeef » (un point de plus dans la fissure de la dernière longueur et rappels de Délicatessen rééquipé), « Le temps peau noir » (un point de plus rajouté dans la dernière longueur),

 

 

Nirvana ré-équipée

L’équipement acier/inox vieillissant nous a motivé à reprendre la voie. Dans le respect des ouvreurs et de Jean Toussaint Casanova en particulier, qui souhaitait rendre la voie plus belle aux répétiteurs en plaçant quelques spits dans les fissures. Nous avons optimisé ces emplacement et pas replacé les points à côté des fissures évidentes. Il faut donc quelques coinceurs en plus et la voie physique en fissure large n’en est que plus belle. 6 longueurs seulement mais toutes exigeantes dont la dernière longueur que personne ou presque ne faisait et qui est superbe. Les relais sont sur chaine et un relais de rappel a été déplacé pour ne pas risquer de coincer la corde. Topo ici. Merci à Petzl pour les plaquettes, à Jegrimpe.com pour l’aide tarifaire sur les chaines et à Thierry Souchard (Topo Corse) pour les anneaux de 2015.

 

A Cumbinazione aux Teglie Lisce

L’idée de reéquipé Etau et Violon s’est avérée encore meilleure que prévue. En effet nous avons trouvé une variante de deux longueurs très sympa et la connexion avec Invitation au voyage pour la fin en fait une voie très recommandée. La plus simple des Teghie Lisce, malgré une mise en route un peu violente (mais cette première longueur en laminoir est très bien équipée avec 7 spits et 1 piton – elle demandait trop de gros friends et de courage en supprimant les spits, pour une suite bien plus facile).

9 longueurs variées, 6a+ obligatoire. Prendre un jeu de friends du 0.4 au 3 et des sangles (par exemple R1, R6, R8 sont sur arbre). Le topo ici. Merci à Jean Louis Fenouil (Topo de Bavella) et à Petzl pour les nouvelles plaquettes.

Premier stage à Ceüse

C’est parti pour une nouvelle équipe !

Un premier stage avec comme thème l’ouverture du bas, principalement en semi-trad. Il faudra qu’on revienne pour finir quelques lignes prometteuses…

Avec Arthur Jourdan, Tristan Roguiez, Rémi Monari, Marion Pravin, Nicolas Gay, Julien Ferrando, Valentin Latil et Théo Cartier.

Groupe 2017 : appel à candidature !

Briançon+Ceuse 59 - copieLes candidatures sont ouvertes pour la 2e session du groupe espoir Grandes Voies FFCAM de la région PACA.

L’équipe gérée par Pierre Olivier Blanc conseiller technique régional PACA et Arnaud Petit sera mise en place pour un an et demi ou deux ans. A partir de septembre 2016.

Les candidatures sont à renvoyer avant le 30 juin 2016, avec réponse pour le 15 juillet.

L’objectif est de regrouper des jeunes grimpeurs de bon niveau pour réaliser des grandes voies sportives ou trad en les amenant à découvrir les techniques de big wall et d’ouverture, avec comme projet de fin de session, ouvrir une grande voie en région PACA ou ailleurs.

Quant aux critères de sélection, les voici :

– Avoir entre 18 et 26 ans (dérogation possible).

– Niveau 7a+ à vue pour les garçons, 6c+ pour les filles.

– Etre membre d’un club FFCAM de la région PACA.

Pour postuler, vous pouvez copier la partie « Fiche de renseignements » et nous la renvoyer par mail (voir doc ci-dessous).

Read More

Le non-sens et la joie au Cascioni

Toujours dans notre périple corse, nous avons profité de l’occasion pour aller visiter la voie d’Arnaud ouverte quelques années auparavant sur cette paroi des Cascioni. Bon… « visite » n’est peut être pas le terme le plus adéquat pour parler de la bête puisqu’au programme, il est annoncé un beau 7b oblig et 7c+ max. Une fine cordée se motive pour aller en découdre sous les conseils d’Arnaud qui nous gratifie d’un super topo ! Alors que dire sur cette voie ? Tout d’abord qu’elle est majeure et se paye le luxe de passer dans les zones les plus raides et les plus sculptées. Visiblement non reprise depuis l’ouverture, la ligne a vu un peu de monde défilé récemment avec la présence d’une autre cordée dedans la semaine d’avant. Cette dernière a d’ailleurs eu les mêmes commentaires dithyrambiques que la notre. Nous ne pouvons qu’encourager les  futurs répétiteurs à y faire un tour car en plus d’être une ligne de grande classe, l’escalade est très plaisante et se protège bien. Il reste par moment quelques sections obligatoires un peu « corsées » (il fallait s’y attendre en Corse…) qui sont décrites dans le topo d’Arnaud. Cependant mise à part la L5 qui demande un peu de détermination, les longueurs sont plutôt abordables. Les relais sont aussi top conforts et donnent une vue panoramique sur la vallée sauf le R2 qui lui est suspendu. Voici quelques photos !


Read More

Ouverture et rééquipement au Cascioni en Corse

Jon, Pierre Olivier, Arnaud, Fanny Yannick, Antoine au sommet du Cascioni.

Jon, Pierre-Olivier, Arnaud, Fanny, Yannick, et Antoine au sommet du Cascioni.

« La fine équipe », c’est le nom de la nouvelle voie de 430 m ouverte sur la paroi ouest du Cascioni, un mur déversant somptueux. Nous avons aussi rééquipé sa voisine « Enterre mon coeur ». Une super semaine dans les montagnes -avec vue sur la mer- corses. Avec Guillaume Courias, Antoine Lapostolle, Jon Bargibant, Yannick Gosseaume, Vivien Davy, Pierre-Olivier Blanc, Fanny Veziat et la visite de Jeff Andreucci.

CASCIONI photos Arnaud 32

Merci au gîte Chez Marie à Ota et au topo Grandes voies Corses pour l’aide matériel pour le rééquipement et les relais inox.

Premiers pas

Après un appel à candidature à l’automne 2014 où nous avons reçus 25 très bons dossiers les sélections ont eu lieu fin mars à Orpierre et Ceüse. Consistant à simplement grimper ensemble, ces journées ont permis de sélectionner 9 grimpeurs entre 7a et 8a à vue, tous ayant au moins une petite expérience de grandes voies. Le fait que certains aient déjà une expérience d’ouverture de voies et le choix de faire certains stages en partageant le groupe en deux a permis d’élargir ce groupe à 9 personnes.

A Ceüse, petit passage par Inespérance, perle des (petites) grandes voies de Ceüse dans le 6c/7a.

Notre premier stage a eu lieu en Ardèche début avril avec une journée de grandes voies et une journée de couennes avec Caroline, Gabriel et Antoine. Retour sur « La belle endormie » par Antoine ou par Caro.